Didar (enfants des rues d'Iran / street children of Iran)

un film de Ali BADRI

durée : 51 minutes

En coproduction avec Tell Me Films, Cinaps TV et Normandie TV. Avec l'aide à l'écriture et l'aide au programme de développement du Conseil Régional de Basse-Normandie. En partenariat avec le Centre national du cinéma et de l'image animée. Avec le soutien du Conseil régional de Basse-Normandie, du Conseil Général du Calvados (O.D.A.C.C.), de la PROCIREP - Société des Producteurs, de l'ANGOA - AGICOA, de l'Acsé et de Images de la Diversité (CNC).

DVD Didar
Vous pouvez dès à présent acheter le DVD en prévente. Il vous sera envoyé courant décembre.
Langues disponibles dans le DVD : français, anglais.
Prix : 16 euros TTC (port inclus)



informations sur nos partenaires

ISAN 0000-0003-D059-0000-D-0000-0000-Z

En retournant dans les quartiers de son enfance, à Ahwaz (ville pétrolière la plus riche d'Iran), en échangeant avec la comédienne Salimeh (obligée de jouer le visage caché sous un tchador) et en conduisant des ateliers de marionnettes avec les enfants des foyers ou ceux des rues, Ali Badri questionne la capacité de ces enfants à se réapproprier un mode de création et d'expression (conte, théâtre, poésie) dans une société qui s’est fermée à l'art.

Returning to the neighborhoods in which he grew up, in Ahwaz (the richest oil city of Iran), talking with the actress Salimeh (forced to play face hidden under a chador) and driving puppet workshops with street children, Ali Badri questions the ability of these children to regain a way of creation and expression (tale, theater, poetry) in a society that is closed to the art.



Images